Jeux vidéo : « Halo Infinite », le Master Chief signe un retour convaincant sans être renversant

Très attendu par ses fans, le Master Chief débarque enfin sur les Xbox Series et PC pour un sixième épisode canon de la saga nommé « Halo Infinite ». Après avoir rencontré de nombreux obstacles en cours de route au point d’être moqué et repoussé d’un an, qu’en est-il du FPS phare de la Xbox ? Le test de franceinfo.

À l’instar de Mario avec Nintendo, le Spartan 117 a accompagné toutes les consoles de Microsoft depuis la sortie de la première Xbox en 2001. Quasiment un an jour pour avec la sortie des Xbox Series, le studio 343 Industries ne déroge pas à la règle en proposant Halo Infinite, le sixième épisode canon de la série.

L’aventure du Major fait suite aux péripéties qui lui sont arrivées lors du précédent jeu, Halo 5 : Guardians. Notre héros inconscient et flottant dans l’espace est sauvé par un pilote. Une fois récupéré et remis sur pied, le Master Chief est prêt à en découdre avec les Parias qui ont pris possession de la Terre.

Depuis Halo 4, ce sont les équipes de développement de 343 Industries qui ont pris les commandes de la licence. Ils ont eu la lourde responsabilité de remplacer Bungie à l’origine des trois premiers jeux. Pour cet opus, les développeurs se sont fortement inspirés de ce qui a fait le succès de la première trilogie. Pas forcément surprenant, car le studio souhaitait concevoir un « reboot » pour attirer les joueurs étrangers à la licence. Grâce à cette direction, la jouabilité qui en découle fera sans doute plaisir aux fans de la première heure.

La prise en main du titre est agréable. Sauf pour la physique et la maniabilité des véhicules loin d’être réalistes et intuitives. Mais rapidement, on prend plaisir à tirer sur les nombreux ennemis présent dans chaque zone mais pas uniquement… Car l’ajout d’un grappin au sein de l’armure du héros offre plus de liberté dans les combats. Il facilite les fuites pour pouvoir régénérer sa santé. Mais surtout, il permet d’attraper facilement des bombes explosives pour les balancer sur des Parias ou pour les bastonner au corps à corps. Le tout dans une fluidité assez impressionnante.