Collecte record de 10 millions d’euros pour Z Event : les raisons du succès de cet événement caritatif

Du 29 au 31 octobre, le Z Event rassemblait des stars du jeu vidéo en France. Pendant 50 heures, ces personnalités ont encouragé les spectateurs à se mobiliser en direct. Un succès dû à la fois à la culture du don des gamers et au talent des animateurs.

C’est une opération caritative en faveur de l’ONG Action contre la Faim qui a tenu les spectateurs en haleine, à la manière d’un streaming de jeu vidéo. Dans les dernières minutes de l’événement caritatif Z Event, qui se tenait du 29 au 31 octobre, la cagnotte approchait les 10 millions d’euros. Les animateurs du direct vidéo ont alors redoublé d’efforts pour encourager les téléspectateurs à faire d’ultimes dons pour atteindre finalement la somme de 10,06 millions d’euros. Une explosion de joie a éclaté simultanément à Montpellier, dans le studio où était organisé le live, et sur le tchat de la chaîne Twitch de l’événement, où les internautes postaient leurs commentaires.

Tout au long du direct vidéo auquel participaient 51 grands noms du secteur des jeux vidéo, tels que Bob Lennon, Mister MV, Maghla, Gotaga ou encore Michou, les défis relevés par les animateurs ont été très suivis, avec un pic d’audience de plus de 700 000 spectateurs enregistré dimanche soir. Mais comment expliquer le succès de cette opération, alors qu’en 2020 le Z Event avait déjà récolté plus de 5 millions d’euros pour l’ONG Amnesty International (une nouvelle ONG est choisie à chaque édition par les organisateurs) ?

Pour le chercheur Nicolas Besombes, spécialiste de la scène esport à l’université de Paris, plusieurs ingrédients peuvent expliquer l’immense engouement des fans de jeux vidéo pour cette levée de fonds en faveur de l’ONG Action contre la faim (ACF). « Il y a une culture du don très ancrée dans les communautés « gaming » et « Twitch » et une passion sociale qui fait que les spectateurs veulent participer à la « fête » », analyse celui qui est également vice-président de l’association France esports. D’autres facteurs sont avancés, comme la rareté de l’événement, qui se tient une fois par an, mais aussi sa spécificité temporelle avec son aspect 24h/24 pendant plus de deux jours. « Il y a aussi l’authenticité des interactions entre les animateurs et les internautes », pointe Nicolas Besombes. C’est la force du réseau social Twitch où, lors des directs vidéo, les animateurs (ou « streamers » dans le jargon) sont habitués à interagir de manière très personnelle avec leurs abonnés. Pendant le Z Event, chaque donateur a reçu des remerciements en direct de la part des animateurs.