Hiddeo Kojima annonce un jeu exclusivité sur Xbox

Hiddeo Kojima, célèbre développeur de jeux vidéo Japonais, a annoncé officiellement cette semaine la sortie d’un nouveau jeu. Ce dernier marque un tournant dans la carrière du développeur, puisqu’il sera pour la première fois en exclusivité sur XBOX, la console phare de chez Microsoft

L’annonce avait déjà filtré, mais c’est désormais officiel, le studio Kojima production, dirigé par le développeur de renom Hiddeo Kojima, travaille actuellement sur une exclusivité XBOX. Quel impact va avoir cette nouvelle collaboration sur le studio ? Pourquoi est-ce un tournant dans la carrière de Hiddeo ? Faisons le point ensemble sur l’une des prochaines sorties électriques de l’industrie vidéoludique.

La réputation de Kojima

Hiddeo Kojima est particulièrement connu et réputé dans l’industrie, car il est l’un des créateurs d’une des licences phares du début de la fin du millénaire.

Metal Gear Solid

Le jeune développeur intègre le studio Konami en 1986. À cette époque, il développe Metal Gear, considéré aujourd’hui comme le précurseur des jeux d’infiltration. Le succès est intéressant, mais rien de renversant. Il continue de travailler durant près de 10 ans sur sa licence, avant de révolutionner le jeu vidéo, en 1998 et la sortie de Metal Gear Solid sur PlayStation, la console phare de l’époque.

Avec cette licence, il révolutionne les prises de vue et l’action dans les jeux vidéo. Il associe l’art japonais à la culture hollywoodienne, pour un résultat bluffant. La licence place Konami comme l’un des studios les plus influents du début du millénaire. Le studio développe plusieurs jeux pour la licence, dont les plus marquants :

  • Metal Gear Solid 1 en 1998
  • Metal Gear Solid 3 : Snake Eater, sorti en 2004 sur PS2
  • Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain, sortie en 2015 sur PS4 et Xbox

C’est à cette date que les chemins du développeur et du studio se séparent.

La séparation avec Konami

En 2015, après la sortie de Metal Gear Solid 5, Hiddeo annonce son départ du studio Konami après plus de 30 ans au sein de l’entreprise. Le jeu marche pourtant très bien en termes de vente, avec 5 exemplaires vendus au premier mois. Et ce, 28 ans après la sortie du premier opus Metal Gear.

Il fonde dans la foulée son propre studio, le studio Kojima, où il annonce le développement en 2016 d’une exclusivité PlayStation. Quelques mois plus tard, il dévoile au salon de l’E3 à Los Angeles Death Stranding. Le jeu débarque finalement sur PlayStation en 2019.

Un jeu réalisable grâce aux technologies développées par Microsoft

Ce qui explique le changement de bord et le nouveau partenariat entre Xbox et le studio, ce sont les technologies développées par Microsoft : « il y a un jeu que j’ai toujours rêvé de faire, notamment. Le genre de jeu que personne n’a encore vu, ni expérimenté. J’ai longtemps attendu le jour où je pourrai enfin commencer à le développer. Grâce à la technologie de pointe de Microsoft en matière de Cloud et les nouvelles tendances au sein de l’industrie, je suis enfin en mesure de me lancer un nouveau défi ».

Grâce aux nouveaux outils du géant américain, Hiddeo entend bien frapper un grand coup en développant un concept inédit, établi sur des nouveaux modes de développement.

Les relations commerciales avec Sony ne sont pas rompues pour autant

Alors que certains spécialistes craignaient la rupture totale avec Sony suite à cette annonce, le développeur a prévenu sur ces réseaux que ces relations avec Sony ne seraient pas entachées par ce nouveau projet. Ce dernier continue de collaborer avec son partenaire historique pour les autres projets du studio, comme le jeu en préparation Overdose.

Alain

Alain