En Suède, les fans d’e-sport impatients de retrouver le tournoi Major de Counterstrike

Le Major de Counterstrike, un jeu vidéo très populaire qui existe depuis 20 ans, va se dérouler en public du 26 octobre au 7 novembre à Stockholm. Un événement que les fans d’e-sport attendent depuis longtemps.

Le Major de CounterStrike est attendu parce qu’il s’agit d’un classique du jeux vidéo, les premières versions de ce jeu de tir datent d’il y a plus de 20 ans. Ensuite, ces compétitions Major en e-sport sont un peu l’équivalent de celles du Grand Chelem au tennis : c’est là où se retrouvent les meilleures équipes. Et après un an et demi de restrictions Covid, retour en public du 26 octobre au 7 novembre à l’Avicii Arena de Stockholm.

Des fans qui peuvent se retrouver à Infernoonline, au centre de Stockholm. C’est tout simplement l’une des plus grande salles au monde consacrée au gaming, avec 350 PC. Trouver un endroit comme celui-ci en Suède n’est pas vraiment un hasard. “La Suède a une très forte communauté de joueurs, depuis longtemps, parce que très tôt nous avons eu des ordinateurs dans les foyers, et un accès à l’internet rapide, explique Enrik Johansson, PDG Infernoonline. L’autre explication, c’est ‘le temps de merde. En hiver il y a peu de lumière du jour, vous restez chez vous. Tout ça fait que vous commencez à jouer, mais aussi qu’il y a une demande pour jouer en groupe. Le jeu vidéo est beaucoup plus social qu’on ne le pense. » Infernoonline est ouvert tous les jours, même le week-end, et parfois même toute la nuit.

« Quand on joue en ligne on joue en fait avec d’autres personnes. Ici c’est ce qu’on fait, mais en plus elles sont à côté, vous pouvez leur taper dans la main. Nous sommes des créatures sociales et quand on joue on veut jouer ensemble que ce soit au football, pour une partie d’échec, ou pour un jeu vidéo. »